Envies d'ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

du 12 au 20 septembre


Vancouver

D'abord, un constat : tout le monde aime Vancouver. Il y fait bon vivre. C'est une ville de 600000 habitants ( + de 2 millions avec la couronne ), jeune, dynamique. Un grand nombre de nationalités y sont représentées avec une forte minorité asiatique.

Après un temps d'appréhension pour moi ( Bon sang de bonsoir, une grande ville ! Et les guides qui disent qu'il est difficile de stationner ! ) On entre dans le GPS l'adresse du Parc Stanley et tout devient plus facile. Il est déjà tard. Ce n'est pas le bon moment pour le parcourir d'autant que le coût du stationnement est dissuasif – 3$ de l'heure -.

On se laisse glisser un peu plus loin le long de la plage. Et hop , je prépare des sandwichs et nous allons nous joindre aux promeneurs qui profitent du bord de mer pour se détendre.

Vancouver_Marine_Drive_Beach_11-09-2015_18-48-30.JPG

Certains avec une grande concentration édifient des assemblages de pierre...

Vancouver_Marine_Drive_Beach_11-09-2015_19-02-02.JPG

Vancouver_Marine_Drive_Beach_11-09-2015_19-06-42.JPG

Le jour baisse et les voix aussi.

Pour nous c'est la meilleure façon de se laisser apprivoiser par cette grande ville.

C'est donc de nuit que nous traversons Vancouver pour rejoindre un grand magasin pour bivouaquer.

Vancouver_Science_World_11-09-2015_19-33-14.JPG

Les jours suivants, c'est en transport public -bus et seabus- que nous visitons Vancouver.

C'est un mélange harmonieux de bâtiments modernes et de plus anciens rénovés .

Vancouver_downtown_12-09-2015_16-00-21.JPG

Vancouver_downtown_12-09-2015_17-05-31.JPG

Vancouver_downtown_12-09-2015_18-07-13.JPG

Vancouver_downtown_12-09-2015_16-41-14.JPG

Vancouver_downtown_12-09-2015_17-37-24.JPG

Notre 1ère impression se confirme, il y a vraiment une forte population asiatique. Sur le seabus – bateau qui traverse une branche du fjord – 1 passager sur 2 est asiatique.

Vancouver_depuis_le_seabus_13-09-2015_09-43-24.JPG


île de Vancouver

C'est avec le soleil que nous embarquons pour Nanaimo sur l'île de Vancouver. Pas de réservation et 15' d'attente seulement. Après 90' de traversée pendant laquelle nous verrons un orque, nous atteignons l'île.

C'est une île grande comme la Hollande. Une partie est assez urbanisée avec la ville de Victoria ( capitale de la Colombie Britannique) et une partie plus sauvage au nord.

C'est par là que nous commençons. De plages en plages, nous allons jusqu'à Télégraph Cove.

Qualicum_beach__16-09-2015_21-09-050.jpg

Des_passionnes_sur_la_HW_19A_14-09-2015_13-14-34.jpg

Telegraphe_cove__16-09-2015_21-09-48.jpg

Nous avions hésité devant la longueur du trajet (400km ). Effectivement, nous sommes déçus. Le village est joli, mais très, très exploité sur le plan touristique.

Nous nous plaisons d'avantage à Ucluelet. La cloche de la bouée et le meuglement de la corne de brume d'une autre bouée nous accompagnent pendant notre promenade, et nous rappellent que la baie d'Ucluelet portait le surnom de « cimetière du pacifique »

Ucluelet__15-09-2015_16-14-49.jpg

Une autre balade nous fait pénétrer dans le parc provincial Mc Millan, dans la forêt humide où les pins Douglas fire et les Red Cedar sont drapés de longs rubans de lichens et poussent sur les souches d'arbres morts. C'est une forêt très ancienne. + de mille ans. Certains arbres avaient déjà 300 ans quand Christophe Colomb a découvert l'Amérique.

Ile_de_Vancouver_Parc_Mc_Millan_Cathedrale_Grove_16-09-2015_10-31-22.jpg

Ile_de_Vancouver_Parc_Mc_Millan_Cathedrale_Grove_16-09-2015_10-28-10.jpg

Chemainus est un petit village de bûcherons qui faillit tomber dans l'oubli après l'abandon de l’industrie forestière. Une brillante idée : réhabiliter les vieux bâtiments et illustrer l'histoire de la ville par des fresques murales exécutées par des artistes Nord Américains.

Chemainus_16-09-2015_14-55-42.jpg

Chemainus_16-09-2015_15-37-16.jpg

Chemainus_16-09-2015_15-28-57.jpg

Chemainus_16-09-2015_15-10-46.jpg


Nous passerons rapidement à Victoria la capitale « très british » . La moitié de notre temps le sera au garage Mercedes où nous avons dû faire changer le boitier de pilotage des bougies de chauffe.



Victoria_17-09-2015_11-58-04.jpg


Victoria_17-09-2015_13-58-27.jpg

Victoria_17-09-2015_13-24-32.jpg

Victoria_17-09-2015_12-42-53.jpg



Seattle

Le ferry nous ramène au sud de Vancouver.

La frontière avec les USA est rapidement passée et nous allons dormir à Everett près de Seattle sur le parking du « Future of Fligth Center «  où nous profitons une partie de la nuit du décollage et atterrissage des avions.

usine_Boeing_18-09-2015_18-21-48.JPG

Le lendemain, visite de l'usine Boeing.

Il s'agit du plus gros bâtiment au monde en terme de volume. 13 385 378 m³. 40 hectares au sol.

La chaîne de montage permet la construction simultanée de 3 boeing 747.

Pour avoir une idée de la taille du bâtiment, on pourrait mettre à l'intérieur 75 terrains de foot, et pour permettre aux énormes boeing de mettre leur nez dehors une fois terminés, l'immeuble a 6 portes de 25m de haut et de 100m de larges.

DEMESURE !!

Mais il vous faudra l'imaginer car les photos sont bien évidemment interdites.

Dans le hall d'entrée du Centre, des pièces d'avion sont exposées. Différents ateliers sont mis en place pour permettre aux enfants de comprendre certains mystères aéronautiques, entre autres, le magnétisme et l'écoulement de l'air (on a

bien pensé à toi Eric).

usine_Boeing_19-09-2015_10-07-53.JPG

usine_Boeing_19-09-2015_10-13-30.JPG

usine_Boeing_19-09-2015_10-36-08.JPG

usine_Boeing_19-09-2015_10-38-39.JPG

Visiter Seattle était notre projet, mais ce week end beaucoup d’événements sont prévus et la circulation bien difficile !

Nous changeons donc de projet pour une région plus bucolique.

en_direction_du_North_Cascades_NP_19-09-2015_17-56-20.JPG

Nous sommes attendus lundi soir à Spokane chez Linda et Philippe que nous avions rencontrés à Ninilchk.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://www.yvodile.fr/index.php?trackback/3032

Fil des commentaires de ce billet