Envies d'ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Du 6 avril au 12 avril

Après les sculptures monumentales, nous terminons la journée en visitant un très ancien système d'irrigation, les kettaras, un réseau de canaux souterrains qui permettaient d'acheminer l'eau jusque aux cultures.

Chaque canal était creusé et gérée par une famille. Les gravats étaient évacués par un puits,

1622

et jetés sur un terril.

1323

Aujourd'hui, le système a été abandonné au profit de méthodes plus modernes, les familles propriétaires proposent une « courte » visite dans ces canaux.

Sur le trajet de notre prochaine étape – les gorges du TODRA – nous flânons dans la palmeraie de TINEHIR à la recherche de la mosquée d' IKELANE

1602

(encore un « incontournable » signalé par Roger MIMO un passionné de l'architecture marocaine, écrivain et créateur d'un site qui recense un très grand nombre de kasbahs, ksours, agadirs etc.)

Nous le rencontrerons d'ailleurs à l'hôtel Tombouctou, la kasbah rénovée du Cheikh BASSOU.

Les gorges du TODRA

1639

Nous prenons la R703qui offre de beaux points de vue sur des ksours … contraste des villages et montagnes rouges et du vert des palmeraies…

1474

puis la piste R704 qui nous permet de joindre les gorges du DADES,

1479

1577

1584

nous y trouvons même de la neige

1591

1515.

au terme d'une longue, longue descente, nous parvenons à la vallée du DADES, ses jardins,

2018_04_09_vallee_du_Dades_1481.jpg

Bon allez, nous allons jouer aux devinettes. Que voyez-vous sur la photo précédente. Un simple paysage ? Un petit effort. Toujours rien ? Alors prenez votre ordinateur ou votre tablette et faites lui faire une rotation verticale sur la droite... Débile ? Et oui il suffit d'incliner la tête vers la gauche et on le voit.... Le bouddha du Dadès.

ses kasbahs

2018_04_09_vallee_du_Dades_1484.jpg

et je pourrais même ajouter ses convois militaires ( et oui il y a à ce moment là des mouvements de troupes en direction du Sahara occidental.)

Nous continuons sur OUARZAZATE.

A EL KELAA L M GOUNA nous croisons un groupe de jeunes étudiants qui attendent le bus pour SKOURA.

Musiques, danses sur la place de la mairie, selfie's avec chacun d'entre eux et nous voilà invités à aller passer l'après-midi avec eux à SKOURA.

Nous passons donc une partie de l'après midi avec eux dans l'association d'étudiants qui les accueillent pour les vacances scolaires.

Photos de gérard

Après une nuit très venteuse (rafales de 70km/H ) au bord de la retenue de OUARZAZATE,

1734

un petit tour à la coopérative SOKHTANA du SAFRAN,

1729

nous nous retrouvons à ASSAKI pour attendre en musique et danses, Sollicités, Gérard et Yves se joignent à eux. Intéressant. Une petite vidéo immortalise cette prestation.

1829

le passage du tour du Maroc ( un « rallye à biciclite comme nous l'explique un militaire réquisitionné pour l'occasion. )

1867

1878

Le temps s'est bien couvert, et il ne fait pas chaud quand nous attaquons la grimpette du TISI-N- TEST, une route de montagne construite par les français au moment du protectorat, et qui n'a pas beaucoup changée depuis (de grands travaux sont actuellement en cours)

De quoi rester accrochée à son siège quand on est comme moi bien trouillarde sur les routes de montagne. Mais quels paysages !

1885

2018_04_12_mosquee_Tinmel__Tizi_n___Test__1745.jpg

Le lendemain matin, visite de la mosquée de TINMEL, un bel édifice du 12ème siècle ( où l'on peut bivouaquer sans problème ) Un rollier d'Europe occupe es lieux.

1702

2018_04_12_mosquee_Tinmel__Tizi_n__Test__1702.jpg



Tout au long de la construction, chaque architecte a laissé une trace de son origine sur le mihrab

1707

1752

1753

1754

Une mosquée élégante et sobre avec ses arcades qui évoquent certains cloîtres.

Nous avons décidé d'éviter ( pour le moment) MARRAKECH et nous roulons jusque au pont naturel de IMI-N-IFRI

1802

où nous trouvons un beau bivouac.


Commentaires

1

14 avr. 2018

14:02 par Annie et J-Pierre

Merci de nous permettre de voyager avec vous. Et bises à vous 4

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://www.yvodile.fr/index.php?trackback/3054

Fil des commentaires de ce billet