Envies d'ailleurs

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

du 29 septembre au 2 octobre

Wyoming

Déjà la plaque minéralogique annonce la couleur :  nous sommes au pays des cow-boys passés et présents.Toutes les villes (plutôt petites ) nous le rappellent. Leurs noms déjà sont très évocateurs :

Cody ( Buffalo Bill s'appelait William F Cody ), Cheyenne, Buffalo, Laramie…


P1080183.JPG


IMG_20150929_201038.jpg

Les collines et prairies immenses, les ciels sans fin et changeants, la densité de population très peu élevée, et pour la faune des mustangs sauvages bien sûr.


Cody_Mustang_sauvages_02-10-2015_10-02-20.JPG

Les biches et cerfs, les antilopes américaines pâturent librement dans les champs irrigués.Ici, il faut aimer la solitude.


Thermopolis_02-10-2015_12-45-58.JPG


Cody :

Cette ville touristique a centré toute son activité autour de l'histoire de Buffalo Bill,

Nous passons du temps au Buffalo Bill Histiorical Center qui regroupe 5 musées :

- un est consacré à l'histoire de William F Cody.

Il est né au milieu du 19ème siècle. Son père meurt quand il a 11 ans, il devient donc rapidement  « adulte ». Enchaînant les jobs, gardien de bétail, trappeur, il bosse aussi pour le Pony express, se laisse tenter par la ruée vers l'or, s'engage dans une troupe de volontaires de la cavalerie.

A 21 ans, après qu'il ait approvisionné en viande le chantier de chemin de fer du Kansas, il est affublé du surnom de Buffalo Bill.


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_13-28-07.JPG


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_13-37-35.JPG

Engagé comme éclaireur dans la cavalerie, il se distingue lors des campagnes militaires contre les indiens, notamment à la bataille de Big Horn.Il évolue dans le monde des personnages de BD : Kit Carson, Wild Bill Hcikok, Calamity Jane, Texas Jack, Sitting Bull ( Il a peut-être même rencontré Lucky Luke au Pony Express, mais nous n' en avons pas confirmation.)

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_13-35-02.JPG

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_13-51-26.JPG

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_14-21-28.JPG

Sa 1ère autobiographie paraît en 1879, il a 33 ans !

Entreprenant, il crée le « Buffalo Bill Combination », organise des spectacles et des tournées. Le 1er « Wild West » démarre en 1883. Les spectacles successifs sont présentés partout aux USA, en Angleterre, en Europe (jusqu'à Tchernobyl et même à Castres!)

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_13-47-30.JPG

Il est maintenant Colonel, reconnu, crée des entreprises, construit l'IRMA Hôtel à Cody, pour lequel la reine Victoria lui offre un magnifique bar en cerisier sculpté. Il participe financièrement aux grands projets de son pays, mines, barrages etc et se prononce pour le suffrage des femmes.

Cody_Hotel_Irma_Bar_01-10-2015_14-41-12.JPG

Sa société fait faillite en 1913. Il meurt 4 ans plus tard à 71 ans.

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_14-03-43.JPG



- un musée consacré à la présence des indiens des plaines dans la région,


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_12-39-24.JPG


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_12-28-14.JPG


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_12-42-25.JPG



Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_12-23-32.JPG


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_12-35-23.JPG



- un musée, à l'art «  western »,


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_11-44-30.JPG


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_11-48-40.JPG



- un (bien sûr) aux armes à feu,


Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_30-09-2015_14-37-06.JPG



- le musée Draper d'histoire naturelle de Yellowstone.

Cody__Buffalo_Bill_Center_of_the_West_01-10-2015_13-01-12.JPG

Nous en passons aussi à la bibliothèque : La directrice parle très bien français et est ravie de pouvoir le pratiquer, les installations sont géniales, le WI FI et le café exceptionnels!


Cody_30-09-2015_12-21-15.JPG



Thermopolis :

Après cette plongée historique dans le monde du Western, une autre nous attend à Thermopolis au « Hot Springs State Park », Un plouf dans une eau à 40° nous fait le plus grand bien.

Thermopolis_03-10-2015_08-15-59.JPG

Ce site faisait partie du territoire indien.Il a été acheté par le gouvernement des USA pour 60000 $. En contrepartie, le gouvernement s'engageait à laisser l'accès aux sources thermales, libre et gratuit. C'est effectivement le cas à la « State Bath House ». D'autres complexes aquatiques mieux équipés et payants se sont installés à proximité.

Thermopolis_02-10-2015_16-02-20.JPG



Nous avions prévu de visiter le site des pétroglyphes, mais la pluie qui tombe à verse nous en dissuade.Nous prenons donc la direction de Devil's Tower,

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

URL de rétrolien : http://www.yvodile.fr/index.php?trackback/3035

Fil des commentaires de ce billet